MARJORIE CURRENTI Artiste transdisciplinaire, metteure en scène et pédagogue.

D'abord étudiante au Conservatoire d'Art Dramatique de Marseille, puis à l’École Régionale d'Acteur de Cannes et Marseille (ERACM), et enfin à la School for New Dance Development à Amsterdam (SNDO), sa vision de l'acteur s’affûte et s'idéalise. Acteur-dansant, acteur-chantant, marionnettiste, grand manipulateur, illusionniste, l'acteur doit être un artiste total.

De retour de Hollande, elle travaille aux côtés de chorégraphes tels que Félix Ruckert et William Petit avec lequel la danse devient acte de parole : acte sensuel et sensible, elle ne se réfère à aucun code.

En 2001, elle a la chance de rencontrer Philippe Genty et Mary Underwood. Pendant 12 ans, elle prend part aux spectacles de la compagnie et parcourt le monde avec : « Ligne de Fuite » (2002-2005), « La Fin des Terres » (2007-2008), « Voyageurs Immobiles » (2009-2014) et enfin « Dustpan Odyssey » (2012-2014).
A travers chacun de ces spectacles et plus particulièrement dans « Voyageurs Immobiles », elle confirme ses affinités avec le chant.

Entre 2015 et 2017, elle est interprète dans les créations d'Olivier Thomas -Cie Le bruit des Nuages, de la metteure en scène argentine Paula Giusti -Cie Toda Via Teatro, « Le Revizor », ou encore de Cyrille Louge- Cie Marizibill, « La Petite Casserole dAnatole ».

Fin 2017, elle part s’installer sur l’île de la Réunion et prend part aux projets de création du Théâtre des Alberts, « Contes à la Perrault » et du Centre Dramatique National de l'Océan Indien, « Intérieur(s) ».

Elle organise des stages de formation pour artistes sensibles à la pluridisciplinarité et pour la création d'un théâtre d'images dont les mots ne sont pas exclus.
Elle a aussi enseigné auprès des élèves de la Verdal Theater School en Norvège, au Conservatoire d'Art Dramatique de Nîmes et, a été artiste-enseignante au CRR de la Réunion pendant 4 années (2017-2021) parallèlement à sa pratique artistique.

Elle entreprend également ses propres recherches-laboratoire et tente de développer son vocabulaire. Langage sensible et poétique par lequel notre inconscient et notre instinct s'expriment et animent nos corps.

En 2022, elle présentera son premier projet de création « Le Cas Woyzeck », notamment dans le cadre du TAM TAM, Festival international de marionnettes et de théâtre visuel à la Réunion.