Dans la valise à malices il y a un canard qui tape des pieds, un zourite qui apprend l’escalade, un oiseau qui fait « kass’
coco ». Des aventures douces d’objets en feutrines à la taille des tous petits. Une petite forme chantée de comptines et
chansons créoles réunionnaises et de l’océan indien.