Bazaribe, c’est un territoire sans fin, une gigantesque ville poubelle, une décharge à ciel ouvert où s’entassent les migrants, les trafiquants, les familles, les orphelins. Au milieu, une colline de barils d’essence a poussé, au sommet trois rescapés du grand effondrement : Nirina, Emma et Ted. Un gamin des rues, une intelligence artificielle, un nerd, tous venus là avec la même aspiration : convoquer Dieu, lui demander des comptes, du réseau, le pardon. Et peu importe au fond que celui-ci s’appelle, Google ou Zanaar.