Madame Gascar, c’est l’âme de l’île de Madagascar, la mère de tous les Malgaches. Les désaccords de ses enfants, à l’image des divisions que connaissent les six provinces malgaches, la font souffrir. Ses enfants doivent retrouver ce qui les réunit, leurs racines ! Porteuse d’entraide, de respect et de partage, la culture malgache peut les aider à retrouver le chemin de la fraternité. Le réconfort viendra alors de la danse et de la musique...

Les compositions originales, inspirées par les chants polyphoniques traditionnels malgaches, sont interprétées a capella par Mamiso, Mevah et Njiva, accompagnées de percussions et scandées par le porte-parole, comme dans les fêtes des villages de brousse.
Un spectacle qui guérit et éloigne les mauvais esprits.